MOSKO
 

Gérard Laux Alias Mosko recouvre depuis près de vingt ans les murs parisiens de ses animaux multicolores. Le message est simple : on veut du beau, de la gaieté, de la vie, là où il y a du laid, du sombre, des ruines. Et les ruines il connait puisqu’il  vient du quartier longtemps en chantier de la Moskowa dans le dix-huitième arrondissement … Depuis l’œuvre à fait son chemin avec des murs redorés et des expositions récurrentes présentes dans tout Paris.