Pierre-François GRIMALDI
01 octobre 2017 - 15 novembre 2017

Né en 1969 Pierre-François GRIMALDI vit et travaille à Paris. Son travail se construit et débute par une recherche de matière : des affiches des années 30 à 50 encore présentes dans les stations du métro parisien. C’est à l’occasion de rénovations des stations que l’artiste, tel un archéologue, part sur les traces du passé et s’approprie ces affiches. Mémoire de l’Histoire, ces morceaux de papier mis à nu et fragilisés sont témoins de leur temps que ce soit par leur sujet (politique, publicitaire, informatif) et par leur contenu graphique, typographique et la palette des couleurs utilisées. Pierre-François GRIMALDI les rassemble, les redécouvre et les rénove dans son atelier. Il crée des compositions de papiers qu’il maroufle sur toile pour leur donner un autre sens de lecture, dans une recherche permanente d’esthétisme. Ces compositions sont à la fois abstraites, modernes, fortes, colorées et singulières. Dans une société où l’image est omniprésente et que notre paysage urbain en est saturé, l’artiste va rechercher les vestiges oubliés des prémisses de notre consommation de masse.

Sur les traces des Nouveaux Réalistes (Jacques Villeglé, Raymond Hains), son travail rejoint l’art de l’assemblage et de l’accumulation d’éléments empruntés à la réalité quotidienne mais appartenant ici au passé.

La modernité l’emporte sur la nostalgie.

Une poésie contemporaine à visages et codes anciens.